Est-il possible d'aimer sans souffrir? La réponse vous surprendra

Isabel Menendez

Si nous cherchons dans l'autre ce qui nous manquait, nous ne trouverons que l'insatisfaction, mais si nous sommes conscients de nos lacunes, nous pouvons construire un amour mature et durable

L' amour dirige nos vies. C'est pourquoi nous le cherchons, le manquons et nous nous plaignons de son absence.

Est-il possible d'aimer sans souffrir? La réponse est oui, mais plusieurs nuances doivent être ajoutées.

Aimer sans souffrir est possible

Il doit être conscient que celui que nous aimons nous frustrera, tout comme nous le décevrons dans une certaine mesure.

Il faut endurer un certain mécontentement qui, loin d'être mauvais, entretient notre désir de l'autre.

Nous créons tous un couple dans notre fantaisie. Nous créons une multitude d'images autour de lui, chacune chargée d'amour; mais aussi de haine ou d'angoisse quand elle ne répond pas à nos désirs.

L'autre, en tant que modèle idéal, n'existe que dans notre esprit. Pour vraiment l'aimer, nous devons nous rapprocher de qui il est, et pas seulement de la façon dont nous voulons qu'il soit.

On n'aime pas autant au début d'une relation qu'après dix ans. Tout au long d'une union durable , chaque protagoniste change physiquement et mentalement, et vit des expériences qui le renouvellent et le modifient.

Nous devons tous surmonter certains écueils dans la relation: sentiments d'ambivalence, dépendance affective, déficiences émotionnelles non résolues …

Une fois ces premiers obstacles surmontés , pour construire un amour durable, il convient de garder à l'esprit que certains conflits doivent toujours être affrontés.

Nous construisons l'amour jour après jour, et il faut du temps et des mots pour le nommer. La précipitation n'est pas bonne pour lui et il a besoin d'un espace mental pour le nourrir de souvenirs et d'actions.

Articles Populaires

Retrouver l'illusion et revivre avec joie

Pour s'exciter comme quand on était enfants et se permettre de rêver, il faut se débarrasser des obligations excessives et mettre en jeu le corps, l'instinct et la fantaisie.…